Brand Indicators for Message Identification (BIMI), prêt à sauter le pas ?

BIMI est un nouveau standard permettant de donner de la visibilité à votre marque en boîte de réception grâce à l’affichage d’un logo.

Pourquoi BIMI?

Ce nouveau standard utilisant DMARC, certains le surnomme déjà “DMARC 2.0”. Alors que les précédentes méthodes d’authentification et d’identification fonctionne en arrière plan, BIMI est le premier dont l’objectif est de rendre visible et de renforcer votre marque du côté front-end. Votre logo sera affiché au sein même de l’interface utilisateur du webmail du destinataire.

BIMI

Quels sont les pré-requis pour BIMI?
Afin d’activer BIMI, vous devez vous assurer que les pré-requis ci-dessous sont en place.

  • Vous devez avoir un enregistrement DMARC avec une politique ‘quarantine’ ou ‘reject’.
  • Vous devez être identifié comme un expéditeur massif et avoir une bonne réputation.
  • Vous devez publier un enregistrement DNS (BIMI Assertion Record). Cet enregistrement devra contenir le lien vers l’image (au format SVG) qui sera utilisée. Cet enregistrement TXT devra être positionné dans default._bimi du DNS du domaine expéditeur. Habituellement, il s’agira du domaine de From de l’entête. Le contenu de cet enregistrement ressemblera à:
    v=BIMI1; l=https://www.example.com/images/logo.svg;

Cela devrait suffire pour le moment. Mais à l’avenir, vous devrez peut-être certifier l’image. Sinon, n’importe qui pourrait publier le logo de quelqu’un d’autre sur son domaine. Les FAIs et webmails exigent que le certificat prouve la propriété du nom de domaine. La preuve est conservée et sécurisée (cryptographiquement) par des tiers appelés autorités de vérification des marques.

Qui supporte BIMI?

BIMI est actuellement uniquement pris en charge par OATH (Yahoo et AOL, qui identifient automatiquement les marques de domaine) et Verizon. Mais nous avons récemment appris au CSA à Cologne que Gmail avait rejoint le groupe de travail. Il n’est toutefois pas encore clair s’ils supporteront réellement BIMI dans leur client.

Microsoft semble aller dans une autre direction et n’utilisera pas le standard BIMI. A la place, ils prévoient d’utiliser ce qu’ils appellent des profils d’entreprise, cf. business.microsoft.com. C’est actuellement en phase de test et c’est disponible publiquement pour les entreprises grand public aux États-Unis.

BIMI décollera-t-il?

Étant donné que Gmail ne prend pas en charge BIMI et que Microsoft applique une stratégie différente, son impact sera probablement limité. Néanmoins, nous pensons qu’il est bon de commencer les préparatifs techniques et les tests BIMI.

Plus d’informations?

Nous allons tester le support BIMI avec quelques marques. Restez à l’écoute pour les résultats. Et si vous avez des questions, contactez-nous.

Share this

Les commentaires sont fermés.

Voulez-vous en savoir plus sur BIMI?



Postmastery respecte votre vie privée, nous ne vous contacterons jamais et ne partagerons pas vos données avec d’autres.